Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 11:16

 

La Cohérie Boris Vian vous fait part du décès de d'Déé, Président de la Fond'Action Boris Vian, qui s'est éteint à Eus (66) le lundi 25 juillet à l'âge de 88 ans. 

ACTUS
ACTUS
de haut en bas : "D' danse à Eus", "D' et le Collège de Pataphysique", "d'Déé à St-Germain-des-Prés" et "Ursula et d'Déé"
de haut en bas : "D' danse à Eus", "D' et le Collège de Pataphysique", "d'Déé à St-Germain-des-Prés" et "Ursula et d'Déé" de haut en bas : "D' danse à Eus", "D' et le Collège de Pataphysique", "d'Déé à St-Germain-des-Prés" et "Ursula et d'Déé"
de haut en bas : "D' danse à Eus", "D' et le Collège de Pataphysique", "d'Déé à St-Germain-des-Prés" et "Ursula et d'Déé"

de haut en bas : "D' danse à Eus", "D' et le Collège de Pataphysique", "d'Déé à St-Germain-des-Prés" et "Ursula et d'Déé"

------------------------------------------------------------------------------------

Rendez-vous le vendredi 17 juin à 20h30 au Hall De La Chanson,

pour leur Café-Conservatoire du mois de juin !

Il se met au vert profond des chansons de Prévert, revisitées par 8 jeunes comédiens du Conservatoire national supérieur d'art dramatique réunis sous une nouvelle bannière "Les Bourlingueurs".


Une belle soirée en perspective !

 

----------------------------------------------------------------------------------------------

 

------------------------------------------------------------------------------------------

Aujourd'hui sort le n°2 de la Revue Profane avec un dossier spécial :

"L’appartement témoin de la boulimie créative de Boris Vian." !

 

La revue PROFANE a un seul et unique dada : l’amateur, qu’il soit artiste ou collectionneur, novice ou pointu, fervent admirateur ou créateur à ses heures.

 

Pour se la procurer :
- sur le site www.revueprofane.fr 
- dans les fnac sur commande

Le numéro 2 de la Revue Profane sort le 25 avril 2016 !

Le numéro 2 de la Revue Profane sort le 25 avril 2016 !

-----------------------------------------------------------------------

Le poète et traducteur ბაჩანა ჩაბრაძე (Boris Chabradzé) présentera son recueil de traduction : CHANSON FRANÇAISE édité à Tbilissi par INTELEKTI. Le recueil rassemble les traductions géorgiennes des textes de chansons de Georges Brassens, Léo Férré, Jacques Brel, Serge Gainsbourg et Boris Vian bien sûr ! Entrée libre Dégustation de vin et mets géorgiens https://www.facebook.com/events/537922533056533/

Le poète et traducteur ბაჩანა ჩაბრაძე (Boris Chabradzé) présentera son recueil de traduction : CHANSON FRANÇAISE édité à Tbilissi par INTELEKTI. Le recueil rassemble les traductions géorgiennes des textes de chansons de Georges Brassens, Léo Férré, Jacques Brel, Serge Gainsbourg et Boris Vian bien sûr ! Entrée libre Dégustation de vin et mets géorgiens https://www.facebook.com/events/537922533056533/

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Samedi 26 mars à 20h,

embarquez pour la Carte Blanche d'ARTHUR H sur France Inter !

 

Il recevra l'écrivain, chroniqueur et poète JAMES NOËL 

et ont tenu tous deux à graver leur échange dans l'appartement de Boris Vian, grâce à la bienveillance et au bel accueil de

Nicole Bertolt !

Nicole Bertolt, en compagnie d'Arthur H et James Noël lors de l'enregistrement de l'émission Cité Véron

Nicole Bertolt, en compagnie d'Arthur H et James Noël lors de l'enregistrement de l'émission Cité Véron

 

-------------------------------------------------------------------------

 

L'ORCHESTRE DU BIEN-ÊTRE présente BISON RAVI !

 

L' Orchestre du bien-être est un ensemble de dix musiciens, rassemblés autour des arrangements et compositions du pianiste Yannick Lestra. 

Inspiré par l'univers de Django Bates, il ne s'interdit aucune influence, aucune stylistique et propose une musique puissante, poétique ou burlesque, fondée sur un joyeux zapping. 

 

Né en juin 2014 dans les couloirs du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, l' orchestre présente en décembre 2016 un premier programme : Le Projet Bison Ravi. Il s'agit d'un hommage sincère à l'œuvre littéraire et musicale de Boris Vian. Dix musiciens de jazz dont un chanteur y proposent une relecture actuelle et décalée des chansons de l’artiste.

ACTUS

----------------------------------------------

 

Un bel article d'Olivier Nuc pour le Figaro.fr

Du nouveau du côté de la rue Boris Vian !

------------------------------------------------------------

 

A tous ceux qui souffrent dans le monde... 

Ces deux chansons de Boris Vian en disent beaucoup

sur ce qu'il se passe aujourd'hui...

 

Le Petit Commerce (Boris Vian / Alain Goraguer, 1955)

 

J’ai vendu du mouron

Mais ça n’a pas marché

J’ai vendu des cravates

Les gens étaient fauchés

J’ai vendu des ciseaux

Et des lames de rasoir

Des peignes en corozo

Des limes et des hachoirs

J’ai essayé les fraises

J’ai tâté du muguet

J’ai rempaillé des chaises

Réparé des bidets

Je tirais ma charrette

Sur le mauvais pavé

J’allais perdre la tête

Mais j’ai enfin trouvé

 

Je roule en Cadillac dans les rues de Paris

Depuis que j’ai compris la vie

J’ai un petit hôtel, trois domestiques et un chauffeur

Et les flics me saluent comme un des leurs

Je vends des canons           

Des courts et des longs

Des grands et des petits

J’en ai à tous les prix

Y a toujours amateur pour ces délicats instruments

Je suis marchand d’canons venez me voir pour vos enfants Canons à vendre !

 

Avec votre ferraille

On forge ces engins

Qui foutront la pagaille

Parmi ceux du voisin

Ca donne de l’ouvrage

A tous bons ouvriers

Et chacun envisage

De fonder un foyer

Pour se faire des finances

On fabrique des lardons

On touche l’assurance

Et les allocations

Ca n’a pas d’importance

Car lorsqu’ils seront grands

Ils iront en cadence

Crever pour quelques francs.

 

Je vendais des canons dans les rues de la terre

Mais mon commerce a trop marché

J’ai fait faire des affaires à tous les fabricants d’cimetières

Mais moi maint’nant je me retrouve à pied

Tous mes bons clients

Sont morts en chantant

Et seul dans la vie

Je vais sans souci

Au coin des vieilles rues, le cœur acontent, le pied léger

Je danse la carmagnole, y a plus personne sur le pavé Canons en solde !

 

©Majestic

À tous les enfants (Boris Vian)

 

À tous les enfants qui sont partis le sac au dos

Par un brumeux matin d'avril

Je voudrais faire un monument

À tous les enfants
qui ont pleuré le sac au dos


Les yeux baissés sur leurs chagrins


Je voudrais faire un monument


 

Pas de pierre, pas de béton,
ni

de bronze qui devient vert
sous la morsure

aiguë du temps


Un monument de leur souffrance

Un monument de leur terreur


Aussi de leur étonnement


Voilà le monde parfumé, plein de

rires, plein d'oiseaux bleus,
soudain

griffé d'un coup de feu


Un monde neuf où

sur un corps
qui va tomber
grandit une tache

de sang

Mais à tous ceux qui sont restés
les pieds

au chaud, sous leur bureau
en calculant

le rendement
de la guerre qu'ils ont voulue


À tous les gras, tous les cocus qui

ventripotent dans la vie
et

comptent et comptent leurs écus

À tous ceux-là je dresserai
le monument

qui leur convient avec la schlague avec

le fouet, avec mes pieds, avec mes poings


Avec des mots qui colleront
sur leurs

faux-plis, sur leurs bajoues, des marques

de honte et de boue.

 

entre 1954 et 1959

 

Enregistrée par Joan Baez puis par Catherine Sauvage sur une musique de Claude Vence.

©Majestic

Partager cet article

Repost 0
Published by borisvian
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Boris Vian
  • : En liaison avec le site officiel www.borisvian.org, ce blog propose une liste d'actualités récentes autour de Boris Vian.
  • Contact

Retour accueil